Suche

«Un EuroAirport fort est important pour nous.»

Interview avec Dr. Luc Schultheiss, CFO, Endress+Hauser

Quelle est l'importance de l'EuroAirport pour les entreprises ? Dr. Luc Schultheiss, CFO d'Endress+Hauser, nous explique pourquoi un aéroport performant est essentiel pour une entreprise qui opère à l'échelle globale. Il nous communique aussi ses souhaits pour l'amélioration du fonctionnement de l'EuroAirport.


Quelle importance accordez-vous à un EuroAirport fort?


Un EuroAirport fort est très important pour Endress+Hauser. En tant que groupe de sociétés enraciné dans la région de Bâle et opérant à l'échelle globale avec 14'300 collaborateurs dans le monde, nous apprécions beaucoup les excellentes liaisons aériennes qui relient notre région avec les grands pôles économiques en Europe et les plaques tournantes pour les vols intercontinentaux.


Comment estimez-vous l'importance de l'aéroport pour le trafic de passagers ?


Pour nous, la large gamme de connexions offertes par l'EuroAirport est très importante, car nous employons plus d'un tiers de nos collaborateurs dans la région des trois frontières. Leur travail inclue de nombreuses services clés d'envergure globale. En plus, nous avons de grands sites de production au nord et au sud de Bâle – dans le Wiesental, à Reinach et à Cernay. Les grandes capitales européennes sont des destinations importantes, car beaucoup de nos succursales de vente se trouvent dans ces villes.


Quel est le rôle du fret aérien dans votre entreprise ?


Nous essayons d'éviter le fret aérien autant que possible, car il est très cher par rapport aux autres modes de transport. Nous avons quelques clients dans les industries critiques qui dépendent d'un approvisionnement rapide par voie aérienne. Nous avons distribué nos sites de production et de montage final dans tout le monde – selon notre devise « de la région pour la région ».


Et quel est le rôle de l'EuroAirport à l'égard du fret aérien ?


Pour nous, le fret aérien n'est pas aussi important que le trafic de passagers. Pour le moment, nous avons centralisé le fret dans notre propre centre de ramassage près de Francfort. Pour cette raison, l'aéroport de Francfort s'est avéré comme le plus avantageux. Mais nous utilisons aussi les services de fret aérien au départ de Bâle.


Comment avez-vous réagi aux restrictions des vols dues à la pandémie de Covid-19 ?


Notre entreprise était un des premiers employeurs dans notre région à imposer une interdiction de voyager pour nos employés. Pour cette raison nous avons renoncé au transport aérien de passagers assez tôt. Le fret a nécessité un peu plus de coordination, car nous devions conclure des contrats avec d'autres transporteurs. Seul l'aéroport de Mumbai nous a posé quelques problèmes. Dans l'ensemble, nous avons bien surmonté les défis logistiques.


Quels sont vos souhaits pour le développement futur de l'aéroport binational ?


Nous souhaitons avant tout la réalisation d'une liaison ferroviaire, non seulement de la Suisse mais aussi du côté allemand et français. À l'EuroAirport, il faudrait encore améliorer les temps d'attente pour les bagages et les services de restauration. Pourtant, il y a déjà eu quelques améliorations dans ce domaine. Nous sommes très satisfaits avec la gamme de destinations européennes. Évidemment, il serait bon d'avoir des vols directs aux États Unis. Mais il faut se demander si de tels vols seraient économiquement valables en réalité.



Alliance GloBâle
c/o Handelskammer beider Basel
St. Jakobs-Strasse 25
CH-4010 Basel

T +41 61 270 60 24

F +41 61 270 60 65